http://www.observatoire-ess.eu/Communique-de-presse-Pourquoi
» Outils et publications » Communiqués de Presse » Communiqué de presse : Pourquoi faire 1000 km quand on peut en faire 30 (...)

Communiqué de presse : Pourquoi faire 1000 km quand on peut en faire 30 ?

Quelles frontières pour le travailleur handicapé ?

Communiqué de presse diffusé le 18/6/2010 à la presse belge locale, régionale et nationale (Télévision, radio, presse écrite et associative)


Saviez-vous que…

 

Pour suivre une formation en imprimerie sur des machines off-set, un jeune en situation de handicap résidant à Lille doit se rendre à Montpellier (à 980 km de chez lui) alors que cette formation se donne à 30 km de chez lui, à Tournai. En effet, les aides aux centres de formation ne traversent pas les frontières.

 

Une entreprise de travail adapté située à Mouscron, enclavée entre la France et la Flandre, ne peut en pratique recruter des travailleurs handicapés qu’en Wallonie (11% du territoire qui l’entoure). En effet, aucun accord ne permet le transfert des aides à l’embauche de personnes handicapées entre la France et la Belgique. Et avec la Flandre, s’il existe des accords de coopération, les critères d’accès et la lenteur des procédures ne sont pas toujours tenables dans le cadre d’une activité économique.

 

La libre circulation des travailleurs n’existe pas pour les travailleurs handicapés !

 

Ces constats sont issus d’une rencontre entre les acteurs de l’intégration professionnelle des personnes handicapées autour de la frontière franco-belge.

Organisé par la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire en Nord Pas de Calais et ConcertES et l’EWETA en Wallonie, ce séminaire s’est tenu le 10 juin dernier à Tournai dans le cadre d’un projet européen de dynamisation transfrontalière de l’économie sociale.

 

Information complémentaire :

Sébastien Pereau de ConcertES au +32 (0)10/456.450 ou sebastien@concertes.be

Véronique Mangeot et Laurence Duflou à la CRESS NPC, au + 33 (0)3/20.06.34.09 ou vmangeot@cressnpdc.org

 

Vous trouverez davantage d’informations dans le document ci-dessous.